Ma méthode secrète pour éviter le syndrome du canal carpien

Indice: vous avez deux mains 😛 !
Dans cet article, je vais vous présenter la technique que j’utilise pour limiter les risques de problèmes de poignet liés à mon utilisation quotidienne et souvent prolongée de la souris (pour information, je suis développeur informatique).

Illustration syndrome du canal carpien

Introduction: qu'est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Il s’agit d’un trouble musculosquelettique (TMS) de la main, caractérisé par des douleurs, troubles de la sensibilité et une diminution de la force. Il est causé par la compression du nerf médian au niveau du poignet. Le syndrome du canal carpien est la principale pathologie liée à l’utilisation de souris d’ordinateur et c'est le TMS le plus fréquent en France. Près de 130 000 personnes sont opérées chaque année à cause de ce problème (source: ameli.fr). Le soucis avec cette pathologie, (et beaucoup d’autres TMS) est qu’il est souvent "trop tard" lorsque les premiers symptômes apparaissent. Pour éviter l’opération et les risques de handicap, il est donc nécessaire d’anticiper ce problème et de prendre les bonnes habitudes dès que possible.

Ma technique secrète pour préserver ses poignets

Comme évoqué au début de l'article, vous avez 2 mains 🤚✋ ! Au lieu de toujours utiliser votre main "principale", vous pouvez, moyennant un petit temps d'adaptation, devenir ambidextre de la souris, vous divisez ainsi par 2 le temps d’utilisation de chaque main. De plus, vous laissez un temps de repos à vos deux mains plutôt que d’avoir une sollicitation quotidienne et constante d’une seule main. Alors oui, c'est un peu pénible au début mais après un mois on n’y pense même plus et on arrive assez vite à un niveau de dextérité équivalent à celui de sa main principale.

Pour être honnête, la phase vraiment pénible dure environ une à deux semaines et, au bout d'un mois, cela ne demande plus d'effort particulier (le temps de téléchargement dans la mémoire musculaire globalement ^^). Aujourd’hui, je ne me rends plus compte de quelle main j’utilise pour manipuler la souris et, petite précision, je ne suis évidemment pas naturellement ambidextre.

Pour la petite histoire, l’idée m’est venue alors que je cherchais comment améliorer la dextérité de ma main gauche pour mieux jouer de la guitare. J’ai commencé à effectuer des tâches habituellement réservées à la main droite avec la main gauche (vaisselle, brossage de dents...). Et un jour, comme j’étais dans une période un peu creuse au travail, j’ai également commencé à utiliser la souris avec la "mauvaise main".

Comment mettre cette technique en place ?

Globalement, la principale difficulté est de rester motivé pendant la première semaine un peu frustrante d'utilisation de votre main "faible". Je pense qu'il faut se dire que ce n'est, au total, qu'une heure (et encore) de perdue puisque vous allez un peu "ramer" pour cliquer précisément au début. En contrepartie, une fois que c'est réglé, vous avez cette habilité A VIE ! Et, en dernier recours, vous pouvez jeter un coup d’œil à quelques photos de l’opération du canal carpien et vous dire que c'est un prix a payer relativement faible pour éviter ça...

Bref, de mon côté j’ai profité d’une période de calme relatif au travail pour mettre cette technique en place mais il suffit, par exemple, de faire cela les premières heures de chaque journée ou lorsqu'on utilise l’ordinateur à la maison et, en quelques semaines, le tour est joué. Non seulement vous réduisez beaucoup les risques de syndrome du canal carpien mais vous développez également l'habilité de votre main faible. C'est plutôt utile si, par exemple, vous jouez d’un instrument de musique ou, si un jour il vous arrive de blesser votre main forte. Et puis, personnellement, je trouve qu’être ambidextre de la souris a un petit côté cool 😄.

Bonus: 3 astuces supplémentaires pour prendre soin de vos poignets et de vos mains

Je travaille dans une entreprise de logiciels où il y a, rien que dans mon bâtiment, plus de 1000 personnes qui travaillent majoritairement sur ordinateur. La plupart de ces personnes n’ont pas investi dans le moindre accessoire de bureau ergonomique 😮 !!! Je trouve ce constat un peu inquiétant au vu du nombre de problèmes de dos, de canal carpien ou de fatigue visuelle que je constate parmi mes collègues. Voici donc les accessoires que j’utilise et que je recommande vivement à toute personne travaillant sur ordinateur:

Repose poignet / Tapis de souris ergonomique

Lorsque j’ai commencé à travailler, je me rappelle qu’en fin de journée, la peau de mon poignet était littéralement "poncée" par le bureau (la zone en contact avec le bureau en devenait légèrement brillante !). Il ne m’a pas fallu longtemps avant de commander un repose poignet et je ne voudrais vraiment pas travailler sans, rien que pour le confort que cela procure.

Souris verticale / Souris ergonomique

Là je me base plutôt sur l'expérience des mes collègues plus âgés. Plusieurs d’entre eux qui avaient des douleurs au poignet m’ont dit que la souris verticale avait nettement réduit, voire fait disparaître les douleurs. A l’utilisation, je trouve en effet la position plus naturelle et, comme il vaut mieux prévenir que guérir, je pense que c’est un meilleur choix que la souris traditionnelle.

Apprendre la bonne utilisation du clavier

Enfin, apprendre à taper au clavier correctement, (c'est-a-dire sans regarder et en utilisant ses 10 doigts) me semble aussi être une bonne idée dans l'optique de préserver sa santé au bureau. Cela présente de nombreux avantages et c'est un sujet qui me tient tellement à cœur que j'ai écrit un article entier sur la bonne façon d'utiliser un clavier.

Conclusion

Voila, j’espère que ces conseils vous aideront à améliorer votre utilisation de cet accessoire indispensable qu’est la souris. Il s’agit de petits investissements de temps ou d’argent qui peuvent, a termes, vous éviter une opération chirurgicale ou une pathologie chronique. Et si vous souffrez déjà de douleurs au poignet, je ne doute pas que ces conseils vous seront utiles pour améliorer votre situation.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés