5 astuces inhabituelles contre la fatigue visuelle

Illustration de la fatigue visuelle

Nous passons de plus en plus de temps devant les écrans, que ce soit pour le travail ou pour le divertissement. Malheureusement, nos yeux n'ont pas été "prévus" pour une utilisation aussi intensive. En effet, plus l'objet que nous regardons est proche, plus l'effort d’accommodation à fournir est important pour nos yeux. Ainsi, si nous ne prenons pas quelques précautions, la fatigue visuelle s’installe progressivement au fil de la journée avec des symptômes tels qu’une baisse de l’acuité visuelle ou une sécheresse oculaire. Etant confronté à ce problème également, j’ai découvert avec le temps des astuces dont certaines me semblent assez peu connues pour réduire la fatigue visuelle.

1/ Utiliser une application pour se rappeler de faire des pauses

Faire des pauses régulières est probablement l’un des meilleurs conseils pour le travail de bureau en général (pas seulement pour les yeux). Encore faut-il s’en rappeler ! Lorsqu'on est absorbé dans son travail, la pause passe souvent aux oubliettes. Une solution toute simple pour ne pas l'oublier consiste à utiliser une application de type "timer". Pour ma part, j’utilise le site ProtectYourVision pour me rappeler de faire une pause d’au moins 5 minutes toutes les heures (vous pouvez bien entendu paramétrer la durée à votre guise).

Bonus: Comme il est aussi facile d’oublier les pauses que d’oublier d’enclencher le timer, j’ai mis ce site parmi les pages qui s’ouvrent automatiquement au démarrage de Chrome (la procédure pour Chrome est expliquée ICI). Avec cette astuce, plus d'excuses pour "zapper" la pause.

2/ Utiliser le navigateur et les programmes en mode sombre

Navigateur en mode sombre pour réduire la fatigue visuelle

Vous avez peut être déjà vu des développeurs informatiques dont l’écran est affiché en "blanc sur noir" plutôt qu'en "noir sur blanc" (comme dans l'image ci-dessus). En temps que développeur moi-même, je trouve effectivement que le texte clair sur fond sombre est beaucoup plus reposant pour les yeux. Ce mode d'affichage tend d'ailleurs à se démocratiser: de plus en plus d’applications proposent un mode sombre (c'est le cas de Microsoft Office par exemple). Vous pouvez même configurer Windows en mode sombre à partir de Windows 10. Enfin, et c'est ma principale recommandation: DarkReader est une extension pour Chrome, Firefox et Safari qui permet d'afficher en mode sombre n’importe quelle page sur internet (et de passer du coté obscur de la force).

3/ Se protéger de la lumière bleue

La lumière bleue a, d’après de nombreuses études, des effets relativement nocifs sur la santé, en particulier sur le sommeil (perturbation du cycle circadien) et sur les yeux. Voici quelques solutions pour vous protéger de la lumière bleue:

  • Porter des lunettes spécifiquement prévues à cet effet devant l’ordinateur
  • Si vous portez des lunettes correctrices, vous pouvez demander l'ajout d'un traitement anti lumière bleue lors de votre prochain renouvellement
  • Certains écrans permettent d’ajuster les couleurs, vous pouvez donc réduire la quantité de bleu dans l’image.
  • Windows 10 dispose d’une option anti lumière bleue (accessible via: Paramètres > Système > Affichage > Paramètres d’éclairage nocturne)

4/ Ecouter du contenu audio plutôt que regarder du contenu vidéo

Evidemment, la meilleure solution pour ne pas trop fatiguer ses yeux avec les écrans est de passer moins de temps devant ceux-ci. Mon métier m’obligeant déjà à y passer une bonne partie de la journée, j’ai réfléchi aux autres activités impliquant les écrans que je pourrais remplacer facilement. La plus évidente était pour moi la consommation de contenu vidéo (télévision, séries, vidéos YouTube...). A ce moment m’est venue l’idée d’écouter du contenu audio à la place, principalement des podcasts. Je pense que c'est vraiment une bonne idée puisque, peu importe vos centres d'intérêt, vous trouverez sans difficulté des podcasts de qualité sur à peu près tous les sujets.

Au passage, j’en profite pour recommander l'excellent podcast de Joe Rogan (en anglais) grâce auquel j’ai appris énormément que ce soit sur l'actualité internationale, la santé ou même la  philosophie/la vie en général. C’est un podcast généraliste au travers duquel on peut notamment découvrir la vie de personnes extraordinaires telles qu’Elon Musk, Lance Armstrong ou Jesse Ventura.

Episode 1169 avec Elon Musk

5/ Choisir des écrans mat ou anti-reflets

Fatigue visuelle, comparaison écran mat contre écran brillant

On peut facilement se faire "avoir" lors de l'achat d'un nouvel appareil par le fait que les images sont souvent plus jolies sur les écrans brillants que sur les écrans mat. J’ai fait cette erreur par le passé et l’ai bien regretté par la suite. Les écrans brillants fatiguent plus les yeux que leurs homologues mat (sauf si ils sont bien placés par rapport aux sources de lumières). De plus, dans certaines conditions (en extérieur, dans le train...) ils deviennent quasi inutilisables à causes des reflets. Pensez-y lors de votre prochain achat ! Et si il est déjà trop tard, vous pouvez toujours acheter un filtre anti-reflets pour votre écran afin de palier à ce problème.

 

Voilà, j’espère que ces astuces découvertes au fil de mes années passées à écrire du code informatique vous seront utiles. N’hésitez pas à ajouter un commentaire si vous connaissez d'autres méthodes pour limiter la fatigue visuelle causée par les écrans ou pour partager votre expérience.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés